Rechercher

Qu'est-ce que l'hyperphagie ?



gif

L'hyperphagie est un trouble du comportement alimentaire (TCA) qui se caractérise par des crises fréquentes de compulsions pendant lesquelles est ingérée une quantité de nourriture plus importante que ce que consommerait la plupart des gens dans une situation similaire.


C'est le trouble du comportement alimentaire LE PLUS RÉPANDU et pourtant celui dont on parle le moins.


Il toucherait entre 3 et 5% de la population française soit entre 2 et 3 millions de personnes.


Sur le plan physique, il est associé à différentes pathologies telles que le diabète de type II, les maladies cardiovasculaires, le surpoids, l'obésité et certains cancers.


Sur le plan psychologique, l'hyperphagie est souvent associée a des troubles anxieux et à la dépression. C'est un trouble mental qui génère beaucoup de détresse chez les personnes qui en font l'expérience.


Elle dépend de facteurs psychologiques, sociaux-culturels, environnementaux, génétiques, familiaux... et doit donc être adressée sur différents plans.


Pourquoi ce trouble alimentaire est-il si peu reconnu en France ?


Si l'anorexie et la boulimie sont des troubles dont la plupart des français ont entendu parler, c'est moins le cas de l'hyperphagie. Ceci peut entre autres, s'expliquer par le fait que ce trouble n'entraîne pas d'événements compensatoires comme des vomissements ou l'utilisation de laxatifs. De plus, les crises ont tendance à se manifester en dehors des repas et les personnes faisant l'expérience d'hyperphagie vont souvent se cacher pour manger. Il n'est alors pas toujours évident de le diagnostiquer.


Hyperphagie VS alimentation émotionnelle


Il est important de faire la distinction entre l'alimentation émotionnelle (manger ses émotions) qui est totalement naturelle et arrive à tout le monde et l'hyperphagie.



L'alimentation émotionnelle ne donne pas forcément lieu à des crises de compulsions. Tant que la nourriture n'est pas utilisée comme une source systèmatique de réconfort et n'est pas un mécanisme de compensation, manger de manière émotionnelle est naturel et n'est pas considéré comme un trouble du comportement alimentaire. Ce qui est déterminant dans ce comportement est la fréquence, la quantité, et le contexte.


L'hyperphagie en quelques chiffres

  • 25 ans : l'âge moyen des personnes souffrant d'hyperphagie

  • 40% : le pourcentage d'hommes touchés par l'hyperphagie

  • 2 à 3,3 millions : le nombre de français touchés par l'hyperphagie


Les critères pour être diagnostiqué hyperphage selon la DSM-5


Le DSM-5 est un manuel américain de diagnostiques et de statistiques des troubles mentaux.


Afin de pouvoir identifier si une personne fait l'expérience d'hyperphagie (ou binge eating disorder en anglais), certains critères y sont définis :

  1. Manger de grosses quantités dans un interval de temps réduit (2h)

  2. Les crises doivent avoir lieu au moins 1 fois par semaine pendant 3 mois

  3. La sensation de perte de contrôle lors de crises

  4. La sensation de déssaroi face à son comportement alimentaire

  5. Les crises ne doivent pas donner lieu à un événement compensatoire (vomissements, prise de laxatifs)

  6. Les comportements doivent correspondre à au moins 3 des critères suivants :

  • Manger bien plus rapidement que pendant un repas normal

  • Manger jusqu'à se sentir plus que satisfait et même jusqu'à se sentir mal

  • Manger de grosses quantités de nourriture sans ressentir la faim physiologique

  • Se sentir coupable, honteux et parfois même déprimé(e) après un épisode de crise

  • Manger seul(e) par peur d'être jugé(e) et/ou par honte


Les causes principales


L'hyperphagie peut être causée par différents facteurs mais certaines études en ont identifé 5 principales :

  1. Une mauvaise estime de soi

  2. Les pensées négatives

  3. La restriction alimentaire (régimes)

  4. Une mauvaise gestion des émotions

  5. Les croyances et le jugement sur l'alimentation

Je ne m'éternise pas sur ce point car il fera l'object d'un article entier dans les prochaines semaines ! :)


Les pistes de guérison


L'hyperphagie est nourrie par un cercle vicieux de mauvaise estime de soi, de pensées négatives, de restriction alimentaires, de crises et de culpabilité. Afin de se sortir de ce cercle vicieux, il est essentiel de mieux comprendre la ou les causes à l'origine de ce trouble et de travailler sur chaque aspect.


Bien souvent, il sera nécessaire de combiner plusieurs approches pour travailler à la fois sur les causes profondes (blessures du passé) ainsi que sur la mise en place d'un plan d'action et de la modification du système de croyances et de pensées pour impacter les comportements.


En effet, l'alimentation n'est que la conséquence des crises, pas la cause.


Quelques pistes de thérapies :

  • les thérapies cognitives et comportementales

  • les psychothérapies

  • l'EFT (emotional freedom technique)

  • un suivi de nutrition santé

Je reviendrai sur ces thérapies avec plus de détails dans un prochain article.


Mon approche


En tant que coach holistique spécialisée dans l'alimentation compulsive, je propose une approche globale pour t'aider à en finir avec l'alimentation compulsive et à retrouver un rapport serein à ton corps et à ton alimentation.


Mes accompagnements





Conclusion


J'espère que cet article t'aura apporter davantage d'informations sur ce qu'est l'hyperphagie ! J'en fais ma mission de participer à la démocratisation de ce trouble en France et de t'aider vers le chemin de la guérison.


Abonne-toi à ma liste privilegiée pour recevoir le résumé de mes articles tous les mois !




Et si tu souhaites échanger directement avec moi, réserve ton appel de découverte :)